[TEST] Call of Duty Modern Warfare 2

Conclusion

Modern Warfare II propose une campagne de grande qualité. On n’a presque pas le temps de souffler, tout s’enchaine sans aucun temps de chargement, un peu comme si on était dans des montagnes russes. Le jeu nous en mets plein la figure du début à la fin avec certaines missions tout bonnement exceptionnelles. Ça reste cependant un titre destiné aux fans de la licence et uniquement à ces derniers.

La licence Call of Duty vieille de plusieurs années a connu des hauts et des bas avec des épisodes tantôt très réussis, et d’autres, malheureusement beaucoup moins. Cependant, on s’accorde probablement tous à dire que la saga Modern Warfare sort clairement du lot. Des campagnes mémorables qui ont su redorer le blason de la franchise à bien des égards. Avec le choix du reboot en 2019, Modern Warfare renaît de ses cendres avec une approche encore plus réaliste et toujours mieux réalisée. Il est grand temps de connaître les tenants et aboutissants de sa suite avec Modern Warfare II.

Jeu testé sur PS5 et qui se concentre uniquement sur la partie solo du titre qui est disponible en accès anticipée à celles et ceux qui ont précommandé le jeu dans sa version dématérialisée 

Test de Call of Duty Modern Warfare 2 : Souvenirs, souvenirs

Comme on s’y attendait, l’épilogue de Modern Warfare promettait le retour de la Task Force 141. Ce qui inclut donc le retour de personnages emblématiques de la saga comme Soap, Ghost ou encore le colonel Shepherd ainsi que quelques nouvelles têtes qui viennent s’ajouter à la bande. Concernant l’histoire, Modern Warfare 2 nous place sous la menace de missiles arrivés entre les mains de Hassan, le chef terroriste du groupe Al Quatala. C’est sous cette menace d’une frappe multiple sur le sol américain que la Task Force 141 reprend du service, dans une histoire pleine de rebondissement et sacrément prenante. Comme son nom l’indique, le jeu se veut moderne avec une histoire qui prône le réalisme par-dessus tout. Quitte à offrir quelques passages qui pourraient choquer un public non averti.

Un jeu next gen ?

Si on regarde un peu dans le rétroviseur, on se rappelle que Black Ops Cold War rencontrait pas mal de difficultés à tenir son framerate. Quant à Vanguard, il était déjà beaucoup plus propre sur ce point, mais sans pour autant révolutionner totalement le rendu visuel de la licence.

De son côté, si Modern Warfare II ne sera pas plus le bel FPS sur console et PC, il n’en reste pas moins très impressionnant. L’aspect visuel du titre frôle le photoréalisme par endroits avec des textures et des éclairages qui sont fantastiques. Et afin d’ajouter une bonne nouvelle à tout ça, le jeu n’accuse aucun ralentissement. Tout est parfaitement fluide et tourne sans broncher à 60 images par seconde. De plus, un travail incroyable a de nouveau été effectué sur les diverses cinématiques du titre. C’est simple, on a parfois la sensation de regarder un long métrage. Les visages sont incroyables, tout comme le travail sur le grain de l’image qui rend le tout extrêmement authentique.

[TEST] Call of Duty Modern Warfare II

Évidemment, le rendu des visages via le moteur du jeu est un poil en retrait, mais n’a pas à rougir face aux dernières productions. Le tout est accompagné par une bande-son épique et d’excellents bruitages. On retrouve d’ailleurs une multitude de paramètres sonores afin de convenir à tout type d’installation. Le doublage en français est d’excellente qualité, on sent clairement qu’Activision a mis le paquet sur cet opus qui respire vraiment le AAA explosif par tous les pores.

Il suffit de voir la profondeur de champ ou encore les vastes étendus lors des missions plus ouvertes (notamment celle du Sniper où la distance d’affichage est tout simplement incroyable). On sent que le jeu est taillé pour la nouvelle génération de consoles, même si la version PlayStation 4 s’en sort encore très bien. C’est cependant sur console nouvelle génération et PC que Modern Warfare II livre tout son potentiel.

Une campagne de haute voltige

La campagne de Modern Warfare 2, qui demande environ sept heures pour être bouclée en mode normal, est tout simplement fantastique. Après une première mission assez lente, on en prend plein la vue et même si on note une légère baisse de rythme à mi-parcours (sur une seule et unique mission), tout repart de plus belle très rapidement. 

Les missions s’enchainent sans temps morts, le tout étant entrecoupé de cinématiques qui regorgent d’information. À ce sujet, il est impératif de bien écouter les briefings et autres dialogues pour réussir du premier coup une mission bien spécifique dans la campagne. Une mission qui va mettre votre mémoire à l’épreuve et où chaque mauvaise réponse risque de provoquer une mort certaine.

Concernant les situations de jeu, on y trouve de tout. J’évite de trop en dire afin de ne pas tout vous spoiler, mais il faut juste savoir qu’en matière de rythme, de sensation et de mise en scène, le solo de Modern Warfare 2 se hisse sans soucis parmi les meilleures de la licence

[TEST] Call of Duty Modern Warfare 2

Des sensations fortes

Casque audio sur les oreilles avec la prise en charge du tempest 3D audio de la PlayStation 5, les sensations de jeu sont de nouveaux décuplées par l’apport de la DualSence. Le pad de la PS5 réagit parfaitement à chaque type d’arme ou d’explosion. Il y a la prise en charge des gâchettes adaptatives avec une résistance spécifique pour chaque arme qui ajoute un peu plus d’immersion. Ce qui est couplé avec des retours haptiques et vibrations parfaitement exécutées. Bien que le jeu soit compatible avec le combo clavier / souris, impossible de laisser le pad de côté après y avoir goûté.

Bonne nouvelle aussi concernant l’espace occupé par le jeu, le téléchargement des divers modes multijoueur n’est visiblement pas obligatoire. Ce qui permet à Call of Duty Modern Warfare 2 d’occuper environs 60 GO de données contre presque 200 habituellement. Petit avertissement, il n’est cependant pas impossible que lors de la sortie officielle, les différents packs deviennent obligatoires, augmentant drastiquement l’espace disque occupé par le jeu.

[TEST] Call of Duty Modern Warfare 2

Le meilleur de Call Of Duty ?

La campagne solo de Modern Warfare II m’a totalement convaincue, mais ça n’en fait pas une campagne parfaite pour autant. On retrouve par exemple quelques redites dans les missions, avec par exemple celle du Sniper qui rappellera la même mission dans le premier Modern Warfare sortit il y a maintenant deux générations. Ou encore une mission assez ennuyeuse (la seule du jeu rassurez-vous), qui se déroule à bord d’un avion où le but est de mitrailler diverses cibles au sol à grand renfort de vision thermique.

C’est assez dommage d’aller piocher ses idées dans d’anciens épisodes, mais la licence existe depuis tellement de temps qu’il est assez difficile de faire sans non ? Reste que le jeu n’évolue pas du tout et propose toujours une progression linéaire avec des scripts comme s’il en pleuvait. Une formule qui sait caresser les fans dans le sens du poil mais qui, à mon sens, peine vraiment pour en attirer de nouveaux.

Recent articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[TEST] Call of Duty Modern Warfare 2Modern Warfare II propose une campagne de grande qualité. On n’a presque pas le temps de souffler, tout s’enchaine sans aucun temps de chargement, un peu comme si on était dans des montagnes russes. Le jeu nous en mets plein la figure du début à la fin avec certaines missions tout bonnement exceptionnelles. Ça reste cependant un titre destiné aux fans de la licence et uniquement à ces derniers.