[TEST] Windjammers 2 : Le Shōnen du jeu de frisbee

Conclusion

Windjammers 2 est la digne suite de son grand frère sorti sur Neo Geo. De par ses nouveaux personnages et ses améliorations de gameplay, à défaut d’une révolution, font de cette version d’un « jeu de combat de Pong » un jeu incroyablement addictif. Bien sûr il lui manque pas mal de fonctionnalités, comme un vrai mode histoire en plus du mode arcade, un mode spectateur pour suivre les matchs en ligne, ou un vrai mode entraînement mais le jeu est tellement fun et amusement qu’on lui pardonne ses défauts.

Windjammers 2 répond à la question existentielle, que personne ne s’est jamais posé jusqu’à la sortie du 1er  épisode  sur Neo Geo :  Que se passe t’il quand vous combinez jeu de frisbee et jeu de combat 2D ? Le résultat est sans appel, un plaisir unique et le jeu le plus fun de ce début d’année 2022.

Aux 1ers abords, le principe de Windjammers est simple, il s’agit juste d’un Pong amélioré où vous déplacez frénétiquement votre personnage de haut en bas, en faisant de votre mieux pour rattraper le frisbee vers votre adversaire et marquer des points si vous parvenez à briser sa défense. De ce point de départ relativement simple, complexiez par un arsenal de coups spéciaux et un timing provenant directement des jeux de combats 2D.

Windjammers 2 ou 1.5 ?

Si vous avez joué à Windjammers de 1994 (qui est disponible sur PlayStation 4 et Switch), alors le jeu va se montrer notamment familier pour vous, car Windjammers 2 reste incroyablement fidèle au 1er épisode, sorti il y a 27 ans, ce qui montre la solidité de la formule trouvée par Data East à l’époque.

Ce qui impressionne vraiment c’est comment Windjammers 2 arrive en 2022 à être aussi fidèle au style artistique du 1er épisode qui est en plein dans le style des années 90.

On sent que les personnages sont dessinés à la main avec une ambiance purement old-school avec des personnages hyper expressifs et des animations du niveau d’un jeu triple A.

Des modes de jeu qui sont restés dans les années 90

Alors que tout semble parfait et que vous lancez le jeu, vous tombez sur le gros défaut de ce Windjammers 2, des modes de jeu (trop ?) simple.

Un mode arcade où vous enchaînez les matchs sans trop d’histoire en fond, un mode en réseau et un mode entraînement et rien de plus.

Mais là où le bât blesse c’est le mode entraînement qui ne sert absolument à rien, le vrai mode entraînement sont les bonus stage du mode arcade qui vous apprendront à sauter, dasher etc.

De son côté le code réseau du jeu est excellant, on n’attend jamais plus de une minute avant de trouver un adversaire en ligne, que ça soit en classé ou en match libre.

Un Gameplay solide, profond et fun

Bien sûr DotEmu ne s’est pas contenté de sortir un 2nd épisode avec seulement un rafraichissement de la technique, les développeurs français ont ajouté des petites améliorations de Gameplay afin de rendre la formule encore meilleure.

Pêle-mêle parmi les améliorations vous avez maintenant la possibilité de sauter et de faire des tirs piquets afin de marquer des points sans forcément marquer dans le but adverse.

En ce qui concerne les améliorations du gameplay, le clou du spectacle est le  » Super Meter  » qui se charge à chaque lancé de disque. Lorsqu’il est complètement chargé, vous pouvez actionner un lancer de disque puissant et dont la trajectoire est quasiment impossible à deviner pour l’adversaire.

Mais l’extrême bonne idée de ce Super Meter c’est qu’il peut être utilisé pour contrer celui de votre adversaire, comme un contre de la super dans un jeu de combat, on y revient toujours.

C’est ici que ce trouve le piège de Windjammers 2, le jeu semble simple, facile jusqu’à que vous tombiez en ligne contre un adversaire qui maîtrise le jeu, il n’est pas rare de se prendre un 15-0, car comme expliquer plus tôt, ce n’est pas un jeu de sport mais c’est un jeu de combat 2D, avec tout ce que ça implique, il faut attaquer, défendre, contrer, placer sa spéciale, avoir les bons timings.

C’est ce qui fait sa richesse mais qui risque de frustrer pas mal de joueurs qui ne voudront pas passer des centaines d’heures sur le titre afin de la maitriser à 100%.

Mais une fois maitrisé le jeu dévoilera ce qu’il est vraiment un Olive et Tom dans le monde du frisbee.

Recent articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici