[TEST] Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge (PS4)

Conclusion

Ce Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge est un vrai hommage au beat em up de l'ère 16 bits. Il est très beau, bien animé et accompagné d'une excellente bande son. Il est également très simple en prendre en main. Même s'il n'est pas sans défaut, il n'est pas très loin de la perfection. Et pour les abonnés du Xbox Game Pass, il est disponible depuis sa sortie. Alors foncez!

Célèbre licence des années 80-90, les tortues ninjas ont fait tourner la tête à toute une génération d’enfants et d’adolescents. Comme toute franchise qui marche, les 4 tortues ont vu leurs aventures se décliner en jeux vidéo. Le titre le plus apprécié est un certain Turtles in time sur Super Nintendo. Pour moi, il est l’un des meilleures beat em up de la machine. La question qu’on se pose tous est : Est ce que ce Teenage Mutant Ninja Turtles: Shreeder’s Revenge est aussi bon que son ainé?

Jeu testé sur PS4 à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Quand le clan des foot crée la pagaille dans New-York, qui c’est qu’on appelle ?

Il faut reconnaitre que le scénario dans les Beat em up n’est qu’un prétexte pour castagner du méchant. L’histoire débute donc dans la cachette des célèbres tortues. La journaliste April, le maitre Splinter et nos quatre amis masqués sont devant la télévision. Le programme est soudainement interrompu car Shredder et son clan des Foot ont l’intention de s’emparer de la statue de la Liberté afin de la relooker à la mode Foot et par la même occasion reconstruire le terrible Krang. Notre équipe se rend sans plus attendre aux studios Channel 6 pour empêcher ce délit de mauvais gout et le retour de ce terrible ennemi.

Shredder’s Revenge : Deux modes de jeu pour un maximum de plaisir.

Une fois passé l’écran titre, vous avez le choix entre le mode Histoire et arcade. Le mode histoire vous demande d’avancer niveau par niveau tout en douceur. Ce mode n’est pas avare en vies et continues supplémentaires si on bloque. Par contre, Jouer en mode arcade est beaucoup subtil car comme à l’époque, le game over n’est pas très loin si vous ne maitrisez pas assez votre personnage. Ceci est une bonne idée car que vous soyez un joueur occasionnel ou un hardcore gamer, vous allez très vite trouver le mode qui vous correspond le mieux.

Pour le choix des personnages jouables, nous retrouvons bien sûr les quatre tortues mais également Splinter et April. Un autre personnage est déblocable à la fin de l’aventure. Chaque personnage utilise une arme qui lui est propre (Katanas, Nunchakus, canne…) mais il dispose également d’aptitudes uniques réparties en trois catégories: Portée, Vitesse et Puissance. A vous de trouver chaussure à votre pied.

Le jeu se décompose en 16 niveaux dans l’univers des tortues Ninjas avec un déroulement typique des Beat em up (Chaque fin de stage se clôture par l’affrontement d’un boss). Il faut compter un peu plus de deux heures pour terminer le mode histoire.

La règle de trois pour un excellent Beat em all.

Pour avoir un bon Beat em all, il y a 3 critères à respecter: un gameplay varié avec une prise en main simple, un level design bien pensé et pour finir des graphismes qui tapent à l’oeil. Pour être honnête, ce titre remporte haut la main ces 3 critères. Concernant le gameplay, les combos sont simples à sortir mais il vous faudra un peu d’entrainement pour vaincre Shredder et ses sbires sans laisser de nombreuses vies . Pour la question du level design, les niveaux et les ennemis proposés sont d’une grande variété. C’est très simple, on ne s’ennuie pas une seconde durant les 16 niveaux proposés. Vous allez donc devoir combattre le clan des Foot armé de shurikens, sabres et autres armes mortelles. Mais également des chiens robots et des ninjas pilotant des méchas. Chaque boss proposé est charismatique avec sa propre routine de combat. Pour terminer sur les graphismes, ce jeu est une véritable pépite graphique. Nous avons une vraie ambiance dessin animé qui règne tout le long du jeu. L’animation est aux petits oignons, on voit vraiment les niveaux prendre vies devant nos yeux. L’ambiance est également renforcée par une bande son appropriée. Et oui, il y a le générique de l’excellent animés des eighties.

Quelques défauts qui ne gâchent pas le plaisir de jeu.

Teenage Mutant Ninja Turtles n’est pas sans défaut. Il y a un côté répétitif qui est malheureusement lié au genre Beat em up. Même en essayant de varier les niveaux et les ennemis, ce titre n’y échappe pas. Le deuxième reproche concerne la bande sonore. Elle est en anglais et mon âme d’enfant aurait aimé entre les voix françaises qui ont bercé toute mon enfance. Pour finir, il n’y a malheureusement pas de bonus à débloquer. Ce jeu aurait vraiment atteint un sans faute avec par exemples des artworks, des planches de comics à débloquer. Mais là je fais vraiment le difficile.

Recent articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici