TEST : Capcom Arcade 2nd Stadium – PS4 : On refait une partie ?

Conclusion

Entre cet opus et son prédécesseur, ce sont 64 grands classiques arcade de Capcom qui sont mis à disposition. La sélection présente propose quelques titres extrêmement rares et si on retrouve certains de ces jeux dans d’autres collections, il ne faut pas bouder son plaisir. Surtout au vu de la politique commerciale choisie par Capcom et la possibilité de jouer à plusieurs.

Sortie en juin 2021, Capcom Arcade Stadium permettait de jouer à 32 classiques de l’arcade du géant Japonais. Il était possible d’acheter le pack complet ou au contraire de s’offrir uniquement les jeux qui nous intéressaient. On aurait pu alors penser que Capcom sortirait une seconde slave de jeux sous forme de DLC, c’est au contraire 32 nouveaux classiques de la firme qui sont proposés dans cette nouvelle compilation

Jeu testé sur PS4 à partir d’une version fournie par l’editeur

Capcom Arcade 2nd Stadium est donc une compilation qui contient 32 jeux avec quelques grands noms comme Eco Fighters, Hyper Street Fighter II, Three Wonders ou encore Knights Of The Rounds. À l’instar du premier Capcom Arcade Stadium, on retrouve le même habillage, les mêmes possibilités et les mêmes filtres qu’il est possible d’adapter à sa convenance. La difficulté est toujours ajustable pour convenir à tous types de joueur, il est possible de sauvegarder à la volée, de revenir en arrière en cas de pépins ect…Tout est mis en œuvre pour que le plaisir de jeu soit instantané. Pour les connaisseurs comme pour les nouveaux venus pour qui ces jeux n’ont aucune histoire. 

TEST : Capcom Arcade 2nd Stadium

Capcom Arcade 2nd Stadium : Une émulation irréprochable

Rien à redire sur l’émulation des jeux proposés, tout comme la sélection qui est, il faut l’avouer, très séduisante. Rien à signaler non plus sur l’habillage il est tout à fait possible d’opter pour une borne d’arcade virtuelle, comme d’émuler un écran CRT, tout est vraiment travaillé, y compris les différents thèmes applicables sur chacun des jeux. Il est évidement possible de jouer en multi à toutes ces productions comme le très méconnu Three Wonders, certains auront aussi le plaisir de découvrir l’un des meilleurs jeux de catch de tous les temps : Saturday Night Slam Master, un jeu dans lequel on retrouve par exemple Haggar de Final Fight en personnage jouable, encore aujourd’hui ce titre propose un fun immédiat et surtout reste très agréable à regarder.

TEST : Capcom Arcade 2nd Stadium

Argent facile ?

Dernièrement nous avons pénalisés Capcom sur la compilation de vs Fighting que nous avons jugé trop excessive pour le contenu proposé. On retrouve par ailleurs la licence Dark Stalker dans ce Capcom Arcade 2nd Stadium. Le but de Capcom avec cette compilation n’est justement pas de venir prendre l’argent du joueur sans se soucier de ses besoins. Comme sur la compilation, le choix est offert au joueur et ça fait toute la différence. L’interface de base est gratuite et les jeux sont ensuite vendus individuellement ou sous la forme de pack. Ce qui laisse libre à chacun de composer sa collection comme il le souhaite. Allergique au schmup ? Ça ne pose aucunement problème et il suffit de se concentrer sur des jeux mieux adaptés à votre demande. Un modèle économique qu’il faut saluer, ce qui évite par exemple d’avoir à payer pour la troisième fois un jeu comme Hyper Street Fighter II (oui encore lui).

L’Arcade à la maison

Principalement destinées aux joueurs les plus anciens, Capcom Arcade 2nd Stadium a aussi pour but de séduire les nouveaux venus et comme nous le soulignons plus haut, tout est paramétrable. Il est par exemple possible d’augmenter les dégâts causés dans Knight Of The Round tout en réduisant ceux des adversaires, ou encore d’augmenter drastiquement le nombre de vie ou de continue. L’accessibilité est clairement mise en avant et l’inverse reste tout à fait possible. On peut aussi faire de notre vie un enfer en augmentant la difficulté des jeux. Sans oublier les nombreux défis proposés par Capcom dans la compilation ou encore la possibilité d’exposer son score en ligne aux yeux de tous.

Les grands absents

Malheureusement, il est impossible de satisfaire à 100% les nostalgiques d’arcade que nous sommes car il manque encore de grosses licences comme Cadillac And Dinosaur ou encore Alien vs Predator, The Punisher mais surtout Willow. La raison la plus probable à leur absence doit avoir un lien avec l’expiration des licences. Si Capcom reste le développeur et éditeurs de ces jeux, la licence utilisée pour ces titres n’étant plus, impossible pour l’éditeur de mettre ces jeux à disposition et c’est bien dommage. Autre regret, il est impossible d’importer les jeux de la première collection dans Capcom Arcade 2nd Stadium et vice versa. Il faudra toujours lancer les jeux souhaités à partir de la collection concernée et pas autrement.

Recent articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici