Longtemps moqué, pointé du doigt voire même méprisé, le jeu vidéo est pourtant un loisir à la richesse insoupçonnée. C’est ce que vous pourrez découvrir dans les pages de Générations Jeux Vidéo qui s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux joueurs de la première heure.

Ça vous dirait de découvrir l’histoire du jeu vidéo, de sa genèse à l’orée de la sortie des consoles de nouvelle génération, sans vous sentir noyé sous les termes techniques ou des références que vous ne comprenez pas ? C’est ce que propose Regis Monterrin avec son ouvrage Générations Jeux Vidéo dont le but premier est de briser les barrières en racontant l’histoire du jeu vidéo sans fioritures et dans sa plus simple expression.

La grande histoire du jeu vidéo

Jamais vraiment pris au sérieux, sauf quand il s’agit d’annoncer des chiffres records au détour d’une brève business, le jeu vidéo est souvent relégué au second plan face à la musique, la littérature ou encore le cinéma. Pourtant, malgré son jeune âge, le jeu vidéo a connu d’innombrables bouleversements avec une technologie sans cesse poussée dans ces derniers retranchements. Entre la création du jeu Pong, l’apparition de la micro-informatique, le passage de la 2D à la 3D ou encore l’explosion du jeu en ligne, rares sont les domaines à connaitre ou avoir connu une telle effervescence. Et au-delà de l’aspect purement technologique, le jeu vidéo c’est aussi une multitude de phénomènes générationnels comme le jeu mobile, les salles d’arcade, le jeu en ligne ou encore les consoles portables.

Des aspects et des thèmes qui sont brillamment abordés dans Générations jeux vidéo avec de très belles illustrations, des photos d’époque et des textes qui ne manquent pas d’information et d’anecdotes les plus croustillantes les unes que les autres. Par exemple, si vous pensiez que le jeu vidéo n’a jamais connu de guerre plus féroce que celle entre Microsoft et Sony, vous devriez vous régaler à découvrir les conflits entre Sega et Nintendo ou encore Atari et Commodore. Autre exemple, saviez-vous que Steve Jobs et Steve Wosniak, les créateurs d’Apple, sont à l’origine du célébrissime Breakout à la demande d’un certain Nolan Bushnell, le patron d’Atari. Ou encore, est-ce que vous vous rendez-compte que c’est ce pauvre E.T. qui est à l’origine du premier crash de l’industrie en 1983 ! Des histoires de ce genre, la première partie du bouquin en propose des tonnes et c’est un véritable petit plaisir de les lires et de les découvrir.

Une rétrospective riche en détails

En plus d’une partie sur l’histoire du jeu vidéo, l’ouvrage consacre toute une partie à une rétrospective de plusieurs décennies de jeux et de machines allant de Sega à Nintendo en passant par Sony ou Atari. De quoi faire vibrer la corde nostalgique chez certains joueurs ou faire naitre la curiosité chez d’autres plus jeunes qui découvriront que la réalité virtuelle n’est pas née avec le casque VR de la PS4, mais avec le Virtual Boy de chez Nintendo en 1995. Une machine qui a fait un four à l’époque et qui affichait l’intégralité de sa maigre ludothèque dans des nuances de rouge et noir. Cette partie fait le même effet d’un voyage dans le temps, surtout si vos avez connu toutes ces machines, et là encore, c’est un véritable plaisir de redécouvrir des consoles mythiques et les licences phares qui les ont accompagnées.

On a encore le droit à de jolies photos, de chouettes anecdotes et la grosse dose de frissons lorsqu’on retombe sur des jeux qui nous ont fait rêver plus jeune ou sur les consoles qu’on n’a jamais pu avoir et qui nous faisaient baver dans les catalogues de l’époque. Certains chapitres sont un peu moins touffus que d’autres, ça en frustrera forcément certains, mais on sent toute la passion de l’auteur qui transpire entre les lignes. Ce qui fait de Générations Jeux Vidéo un ouvrage très généreux, plutôt jolie, agréable à lire et qui s’impose comme une bonne idée cadeau pour les fêtes de fin d’année.

Pour information, le livre Générations Jeux Vidéo sera disponible à la ventre le 29 octobre prochain pour 29,90 € et exclusivement sur le site gm-editions.com