[TEST] Assetto Corsa Competizione (PS5)

Conclusion

Que c’est frustrant de ne pas pouvoir proposer une version next-gen beaucoup plus travaillé. Certes, Assetto Corsa Competizione fonctionne enfin en 4K et 60 fps constant. Certes, les graphismes sont légèrement améliorés sauf le rétroviseur. Certes, avec la DualSense, on a de bonnes sensations même si ça ne remplacera jamais un vrai volant en main. Certes, on a quelques nouveautés en plus en termes de contenu et de réglages mais tout ça est gâché surement par la plus grosse attente de beaucoup selon moi c’est le manque de crossplay (après le 60 fps bien sûr). Il faut savoir que Assetto Corsa Competizione a une communauté divisé en 2 entre les joueurs de PC et les joueurs de consoles de salon. Or, ne pas pourvoir proposer du crossplay pour réunir ces joueurs sur un des jeux de simulation de course la plus réaliste est un gâchis selon moi.

Décidément les jeux de voitures ne manquent pas ces derniers mois. Entre WRC 10, Forza Horizon 5, Nascar 21 : Ignition, GRID Legends et Gran Turismo 7, Assetto Corsa Competizione (que l’on abrégera « ACC ») s’immisce entre eux. Déjà avec son tout premier opus, ce dernier en a surpris plus d’un en matière de simulation qui allait beaucoup plus loin par rapport à ses concurrents et la marge de progression était encourageante. En mai 2019 sort donc ce deuxième opus d’abord sur PC puis 1 an plus tard sur PS4 et Xbox One. Aujourd’hui, nous le retrouvons pour un lifting sur PS5 et Xbox Series. En veut-elle la chandelle ?

Jeu testé sur PS5 à partir d’une version fournie par l’éditeur

Assetto Corsa Competizione PS5 : Enfin du 60 fps constant et de la 4K

Pour rappel, ACC est le jeu vidéo officiel des GT World Challenge (anciennement nommé les Blancpain GT Series). Sachez que si vous possédez déjà le jeu sur PS4 ou Xbox One, vous pouvez télécharger gratuitement la mise à jour pour PS5 ou Xbox Series.

Un des gros défauts sur la version « old-gen » des consoles était de ne pas proposer au moins un framerate de 30 fps constant. Pour un jeu de voiture particulièrement dont le rapport entre l’image et le temps sont cruciaux, effectivement, ça faisait tâche. Désormais, nous avons droit à du 60 fps constant avec en plus de la 4K apportant un confort non négligeable pour l’immersion et même au niveau de la performance du joueur.

[TEST] Assetto Corsa Competizione (PS5)
A l’attention de la personne qui agite un drapeau jaune dans les tribunes, merci de vous abstenir de le faire par respect pour les pilotes.

Des graphismes un chouïa amélioré… sauf le rétroviseur

Même si ce Asetto Corsa PS5 est plus fin, plus agréable à l’œil et que les textures semblent être plus détaillées, malheureusement, on a plus l’impression de jouer sur une version PS4/Xbox One amélioré que sur des versions « next-gen ». D’ailleurs, des défauts sont toujours présents comme le « popping » et le « clipping » agressifs dans les environnements. Ainsi, des éléments de décors et des textures surgissent sans crier gare au premier et second plan. Autant, on pourrait faire l’impasse là-dessus si on est pas très exigeant autant on ne peut pas le faire sur le rétroviseur des voitures. Nous avons droit à des graphismes baveux, pixélisés et saccadés dans un petit rectangle. Etant donné l’importance de ce dernier, l’avoir négligé fait un peu tâche.

[TEST] Assetto Corsa Competizione (PS5)
Non mais désolé de dire ça mais qui a ch*er sur mon rétroviseur ?!

De bonnes sensations sur la DualSense

Si vous jouez sur PS5, sachez que certaines fonctionnalités de la DualSense sont exploitées sur Assetto Corsa Competizione PS5. Les vibrations s’intensifient plus ou moins quand les pneus commencent à s’emballer, quand on roule sur les vibreurs ou quand on percute un autre véhicule. Lors d’un freinage sauvage, la gâchette arrière s’excite et claque sur notre index. Les LED aussi s’affolent et clignotent. Les sensations sont vraiment bonnes.

Du contenu et des réglages en plus mais toujours sans le crossplay

Au-delà des temps de chargement qui sont désormais plus court, nous avons droit à 60 nouvelles livrées de voiture de la saison 2021 et la BMW M4 GT3. C’est toujours bon à prendre. Sachez que vous pouvez également acheter en extension sous forme de DLC en pack des nouveaux circuits, pilotes, carrosseries (notamment en GT4) et même des équipes. On aurait aimé que ce soit inclus dans la mise à jour car c’est assez frustrant de ne pas pouvoir exploiter le jeu à son maximum.

[TEST] Assetto Corsa Competizione (PS5)
Quoi ?! Ces noms sont déjà pris ?! Je ne comprends pas là. Bha non ! Je peux les utiliser ! Y’a quoi ?!


Nous avons également la possibilité de régler son « Field of View » (champ de vision en français et « FOV  » pour les intimes), les grilles de départ peuvent désormais supporter jusqu’à 30 pilotes et nous avons même la possibilité de créer des lobby (chose qu’il n’y a même pas sur PC). Malheureusement, tout ça est gâché par le manque de crossplay. En effet, Assetto Corsa PS5 ne donne pas la possibilité de jouer entre un joueur de PS5 contre un joueur de Xbox par exemple. C’est vraiment dommage !

[TEST] Assetto Corsa Competizione (PS5)
C’est Gattuso devant moi ???!!! Mais vous voulez qu’on meure tous ou quoi ?!

Recent articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici